Rechercher

Le Centaure - mythologie au service de la fantasy

Dernière mise à jour : 2 févr. 2021

Ces créatures magnifiques, fusion du cheval et de l'homme

À moins de vivre sur une autre planète, nous avons déjà tous entendu le terme "centaure" au moins une fois dans notre vie.


Qu'il s'agisse d'Alpha du Centaure, de Proxima du Centaure, de Chiron, le fils de Cronos et immortel dans la mythologie grecque, des centaures d'Harry Potter et d'Hercule ou encore des fameux héros sans tort ni reproche... ce mot ne devrait pas vous être inconnu et si c'est le cas eh bien, comme dirait Shuma le vieux Chaman : "pauvres humains". Mais puisque ce n'est pas Shuma qui décide - pas encore - voici une petite remise à niveau rien que pour vous....


Les Centaures qui nous intéressent aujourd'hui n'ont rien à voir avec le système stellaire et planétaire, mais bel et bien avec ces majestueuses créatures issues de la mythologie. Les centaures nés de l'union d'Ixion, roi des Lapithes, et de Néphélé créée par Zeus sous l'apparence d'Héra. Il existe des exceptions comme le centaure Pholos, ami d'Hercule (Héraclès) ou encore le centaure Chiron, cité en début d'article....


Vous ne voyez toujours pas ?


Eh bien, fermez les yeux et imaginez un cheval avec un tronc, un cou, des bras et une tête d'humain. En gros, un corps à moitié cheval et à moitié humain... le pauvre.


Parfait, à présent que l'image est bien ancrée dans votre esprit à tout jamais, pour le meilleur et pour le pire 👰🏻🤵🏼, passons à la suite : la "Pesée des âmes".


Petite précision : Tout ce qui suit provient du tome 2 de la saga Mystria : "Mystria - L'Ère des Immortels" et n'est en aucun cas représentatif des mythologies grecques et égyptiennes telles que décrites d'ordinaire. Il s'agit plutôt d'une adaptation de ces dernières par l'auteur.


Qu'est-ce que la Pesée des âmes ?


Il s'agit tout simplement d'une course réalisée une fois par cycle (1 cycle = 1 année humaine), afin de désigner le chef des Centaures pour celui à venir. Se rendre le plus rapidement possible d'un point "A" à un point "B" n'a rien de bien compliqué direz-vous, et vous avez parfaitement raison.


La Pesée des âmes ne se contente pas de mesurer la vélocité des participants. Ce serait bien trop facile et quelque peu, même grandement, absurde. En effet, c'est bien beau d'être un chef rapide mais à part fuir ses adversaires (ou sa bien-aimée) ça ne sert pas à grand chose.... C'est pour cela que l'affrontement est autorisé lors de cette épreuve redoutable.


Ainsi, un participant peu très bien éliminer tous ses concurrents dès le début de l'épreuve pour ensuite terminer la course aisément ; se débarrasser un à un de ses adversaires à chacun des check-points de la course ; établir une ou plusieurs alliances provisoires en vue de se débarrasser du "champion" redouté ; mettre au point une stratégie bien précise, etc.... De cette manière, l'épreuve de la Pesée des âmes permet de mesurer vitesse, force, intelligence stratégique, adaptabilité, détermination, compétences... autrement dit, elle révèle chez les Centaures leur véritable âme de leader.


Autre détail important concernant les Centaures de Mr Anonyme :

Lorsqu'ils acquièrent puissance et sagesse, leur robe s'éclaircit. Ceux d'entre eux qui atteignent la blancheur étincelante et pure de la neige sont considérés comme de véritables divinités.





"Argo est le plus fort et le plus sage des Centaures de Lumyria " (cf. Mystria)








Les Centaures de la Mythologie grecque


En grec, le terme centaure possède plusieurs significations : tueur, chasseur de taureaux ou encore cavalier coureur.


Selon les légendes, ils étaient bons ou mauvais, monstrueux ou sublimes et habitaient en Thessalie et en Arcadie pour la plupart.


Il existe quatre types de centaures :


*Le premier est le plus répandu, celui dont traite cet article et celui utilisé dans la saga Mystria. Il est appelé "Hippocentaure" : corps de cheval, buste et tête d'homme.


*Le second est appelé "Onocentaure" et est considéré comme un génie malfaisant. Il possède un corps d'âne avec un buste et une tête d'homme. Souvent moins connu, les juifs et les premiers chrétiens voyaient carrément en lui un démon.


*Le troisième type est "l'ichtyocentaure", également nommé "centaure-triton" ou simplement "centaure marin". Il possède un corps d'homme, des pattes avant de cheval et une queue de poisson. Souvent representé en tant que cheval marin qui tire le char du dieu Posséidon en personne.


*Enfin le quatrième et dernier type, qppelé le "bucentaure". Il est plus rare que le centaure commun au corps de cheval. Celui-ci possède plutôt un corps de taureau (ou de boeuf) et est souvent assimilé au Minotaure. D'ailleurs, il n'est pas rare qu'il soit représenté avec d'immenses cornes sur la tête.


Concernant les mythes à propos des Centaures, il en existe de toutes sortes. L'une des plus connues concèrne la bataille des Centaures et des Lapithes.


Pirithoos, le roi des Lapithes, avait invité les Centaures à ses propres noces. Malheureusement, les Centaures, grands adeptes de vin et de belles femmes, s'enivrèrent bien plus que de raison. Leur nature bestiale repris alors le dessus et ils se mirent à adopter un comportement déplacé envers toutes les femmes lapithes présentes mais également envers la jeune Hippodamie, épouse de Pirithoos en personne.


L'affrontement s'ensuivit alors et les Lapihes parvinrent à mettre en fuite les Centaures grâce, notamment, à l'intervention du brave Thésée, ami de Pirithoos. Après ce malencontreux incident, une longue guerre commença entre ces deux peuples.


Le vin est souvent source de discorde lorsqu'il s'agit des Centaures. Par exemple, une autre légende, concernant cette fois-ci Héraclès, conte sa rencontre avec le Centaure Pholos qui devint par la suite son ami. C'est pendant sa chasse au sanglier d'Erymanthe qu'Hercule fut reçu par ce Centaure sage et bienveillant. Ce dernier ouvrit alors un tonneau de vin, en l'honneur du fils de Zeus. Il ne s'agissait pas de n'importe quel vin, mais de celui qui provenait de Dionysos en personne. Malheureusement sa délicieuse odeur attira d'autres Centaures malveillants qui devinrent fous et réclamèrent leur part. Ils s'enivrèrent et se mirent à attaquer Héraclès, grosse erreur. Ce dernier leur fit regretter amèrement leur amour immodéré du vin et les rares rescapés se réfugièrent près du cap Malée avec un mal de crâne dont la cause n'était pas l'excès du brevage de Dionysos....










108 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout